Intervention musclée à l’encontre d’un homme atteint de troubles psychiatriques

Intervention musclée des gendarmes lundi matin sur les hauteurs de Faa’a à l’encontre d’un homme souffrant visiblement de troubles psychiatriques.

Selon nos informations, les militaires ont été contraints d’intervenir pour mettre un terme à une séquestration dont faisaient l’objet depuis plus de vingt-quatre deux des filles du quadragénaire très agité.

Depuis dimanche, en effet, l’individu, qualifié de bi-polaire par son propre entourage, s’était réfugié dans sa voiture sans raison apparente, faisant des aller-retours entre le domicile familial, sis à Oremu-Faa’a, et la capitale Papeete.

Malgré plusieurs tentatives pour le ramener à la raison, l’homme n’a rien voulu entendre et les gendarmes n’ont pas eu d’autre solution que de crever les pneus du véhicule pour l’immobiliser et en extraire les deux fillettes âgées de 6 et 11 ans.

Aucune blessé n’est à déplorer à l’issue de ce drame familial qui aurait pu mal finir. Quant au père de famille, il a été hospitalisé d’office au Taaone.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close