Israël ne déclenchera pas une guerre au Liban pour le compte de l’Arabie Saoudite

Les relations entre l’Iran et l’Arabie saoudite ainsi que l’alliance de Téhéran et de Moscou sont à l’origine d’un rééquilibrage des forces au Moyen-Orient.

Comment les choses sont-elles perçues en Israël? A l’occasion de son passage à Paris à l’invitation de l’Europe Israel Press Association (EIPA), L’Express a interrogé Sima Shine, chercheuse à l’Institute for National Security Studies (INSS) et ancienne responsable de la division recherche du Mossad.

Pourquoi, selon vous, les relations saoudo-iraniennes ont-elles atteint un tel degré de tension? 

Les relations entre les deux pays sont mauvaises depuis la révolution iranienne en 1979. A son arrivée au pouvoir, l’ayatollah Khomeyni proclamait que la dynastie des Saoud devrait être éliminée.  De son côté, l’Iran met en cause la gestion du pèlerinage de la Mecque par les autorités saoudiennes et accuse la monarchie saoudienne de soutenir des minorités rebelles sur son sol [au Sistan-Baloutchistan]. Le pouvoir iranien est aussi nerveux face à ce qu’ils perçoit comme une coopération israélo-saoudienne.

Les deux pays sont opposés sur de nombreux dossiers: Téhéran soutient Bachar el-Assad en Syrie, le Hezbollah au Liban, les Houthis au Yémen, des acteurs auxquels s’oppose l’Arabie saoudite. Pour sa part, Riyad estime que l’Iran [pays à majorité chiite] cherche à déstabiliser la région par le biais des différentes communautés chiites des pays arabes, y compris celles d’Arabie saoudite et de Bahreïn.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close