J. Poullet-Osier plaide pour un rassemblement des Républicains en Polynésie

En sa qualité de référent et membre du conseil politique de Bruno Le Maire, Jérôme Poullet-Osier (à droite sur notre photo) souhaite clarifier certains propos et assertions qui ont pu être relayés à la suite de la conférence de presse de Tau Hoturau, le 2 décembre dernier.

Contrairement à ce que l’on a pu entendre ou lire, l’intéressé annonce avoir pris la décision le lundi 28 novembre 2016 de ne pas présenter sa candidature pour les législatives de juin 2017 au sein du parti Tau Hoturau n’ayant pas adhéré à celui-ci d’abord et ne disposant pas ensuite de légitimité après que son bureau exécutif ait choisi de positionner Albert Roi dans la 3ème circonscription. Pour éviter donc toute confusion et lever toute équivoque sur le sujet, il tient donc à affirmer qu’il n’est pas candidat au sein du parti Tau Hoturau (…).

En revanche, J. Poullet-Osier tient à préciser que dans la mesure où, en sa qualité de directeur régional de campagne de Bruno Le Maire, la commission nationale des investitures (CNI) au sein du parti Les Républicains devait lui accorder sa confiance, il s’en montrerait digne pour porter haut et fort à l’occasion de cette échéance, les grandes réformes du programme de François Fillon pour la France et la Polynésie. (…)

Et d’ajouter: « Je suis convaincu que la création en Polynésie d’une représentation (fédération…) du grand parti national Les Républicains permettra de dépasser les clivages et antagonismes politiques auxquels nous assistons afin de construire tous ensemble l’avenir de notre Pays. Je pense aussi que les législatives n’ont pas vocation à devenir un enjeu ni un test-match avant les élections territoriales de 2018 mais au contraire de permettre aux Polynésiens d’élire les meilleurs députés pour servir le Pays. Les sympathisants polynésiens du Tapura, Tahoeraa et du Tau Hoturau qui partagent des valeurs communes se sont rassemblés à l’occasion de la primaire de la droite autour de trois candidats républicains. Mon souhait est de poursuivre cette même dynamique qui est la plus constructive et la plus efficiente pour notre Pays afin de faire élire François Fillon en mai 2017. J’espère pouvoir me rendre dans les prochains jours à Paris afin de présenter aux décisionnaires Républicains ce projet ambitieux et aussi répondre à l’invitation de Bruno Le Maire qui réunira en fin de semaine tous ses amis proches, élus et soutiens (…).

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close