« Je prends soin de mon corps, je fais ma radio des titis »

 

Présentation officielle de la campagne « Octobre Rose » organisée par la Direction de la santé pour la lutte contre le cancer du sein.

Première cause de mortalité par cancer chez les femmes jusqu’en 2011 en Polynésie française, le cancer du sein est aujourd’hui la deuxième cause de mortalité par cancer chez les femmes en Polynésie, et ce depuis 2012, après le cancer du poumon. Selon le registre du cancer, on découvre en moyenne 130 nouveaux cas chaque année en Polynésie française, ce qui situe le cancer du sein au premier rang des cancers féminins par sa fréquence. Il représente 45 % de l’ensemble des nouveaux cas de cancer chez la femme (32 % en France en 2012).

Depuis 2003, la Polynésie française s’est dotée d’un programme de dépistage intensifié et gratuit du cancer du sein. Ce programme de dépistage permet aux femmes à partir de 50 ans de bénéficier gratuitement tous les deux ans d’une consultation avec mammographie auprès d’un radiologue conventionné avec la Direction de la santé. L’objectif est de dépister précocement le cancer du sein et de diminuer ainsi la mortalité due à cette maladie.

Pour la sensibilisation du public sur ce sujet, le mois d’octobre est un rendez-vous annuel partout dans le monde et ce pour la mobilisation de tous les partenaires et les acteurs contre le cancer du sein. Il donne lieu à de grandes manifestations en hommage aux patientes atteintes de cancer du sein, avec le symbole d’un ruban rose. Sous l’égide du ministère des Solidarités et de la santé, la Polynésie française organise aussi cette mobilisation depuis 2014, avec les acteurs de la santé et les partenaires institutionnels ou associatifs, du public et du privé.

Une campagne de communication à la fois humoristique avec Kura qui fait sa mammographie et poignante, par des témoignages de femmes, sera diffusée sur les réseaux sociaux ainsi que sur les deux chaînes de télévision. Avec le même message « Je prends soin de mon corps, je fais ma radio des titis », l’objectif de cette campagne de communication est de sensibiliser et d’informer le plus grand nombre des femmes ainsi que leur entourage et ainsi, convaincre du rôle primordial du dépistage.

Depuis le mois de juin dernier, le conseil des ministres a adopté le nouveau plan cancer 2018-2020 qui s’inscrit dans une stratégie de lutte contre le cancer pour la période 2017-2026.

L’opération est marquée cette année aussi par un engagement accru de la part des professionnels de santé. Suite à un appel à projet lancé par le département des programmes de prévention de la Direction de la Santé, les cellules de promotion de la santé de Tahiti et des îles vont s’engager dans des actions de sensibilisation et d’informations pour atteindre le plus grand nombre de femmes ainsi que leur entourage.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close