Jeux de Rio: le rugby fidjien a valeur d’exemple

La victoire éclatante des Fidji, qui ont décroché la médaille d’or olympique en rugby à sept, a provoqué une grande liesse dans toute la région océanienne, selon le directeur général de la Communauté du Pacifique, Colin Tukuitonga. 

 « Nous avons assisté à la victoire spectaculaire et écrasante d’une nation insulaire océanienne sur le circuit mondial», a déclaré Tukuitonga aujourd’hui, à Suva.

« Alors que tous les Fidjiens se réjouissent, cette grande victoire sera célébrée dans l’ensemble des 22 États et Territoires insulaires océaniens », a-t-il précisé.

Pour M. Tukuitonga, le triomphe des rugbymen fidjiens, qui incarnent à la perfection un mode de vie valorisant activité physique et alimentation saine, revêt une dimension particulière dans cette région durement affectée par le chômage des jeunes et où les taux d’obésité, de diabète et de cardiopathies comptent généralement parmi les plus élevés au monde.

« J’espère que cette victoire éclatante et méritée des Fidji aux Jeux olympiques de Rio poussera les jeunes du Pacifique à adopter des modes de vie sains et qu’elle leur donnera une plus grande confiance en eux, afin qu’ils parviennent, à force de persévérance, à se mesurer aux plus grands, que ce soit dans le sport ou dans d’autres secteurs», a-t-il ajouté.

En 2012, le Fidjien Iliesa Delana avait décroché l’or aux Jeux paralympiques de Londres, dans la catégorie saut en hauteur, en effectuant un saut de 1,74 mètre. Il avait alors offert au Pacifique sa première médaille d’or paralympique.

 « Si les pays insulaires océaniens forment sans doute les délégations les plus modestes parmi celles présentes aux Jeux de Rio, les Fidji ont montré aujourd’hui qu’elles avaient l’étoffe des héros », a indiqué Tukuitonga.

Les autres nations océaniennes représentées aux Jeux olympiques de Rio sont : les Samoa américaines, les États fédérés de Micronésie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Palau, Nauru, les Îles Salomon, le Samoa, les Tonga, Tuvalu et Vanuatu.

La victoire des rugbymen fidjiens coïncide avec la Journée internationale de la jeunesse.

Contact médias : Royer Jean-Noël, Chargé de communication (CPS), jeannoelr@spc.int ou +687 877063

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close