Katia Sanford: le souvenir d’une « athlète tenace et déterminée »

 

C’est avec tristesse que le président de l’assemblée de la Polynésie française, Marcel Tuihani, dit avoir appris le décès de Katia Sanford.

Et d’écrire dans un message de condoléances: « Nous savions que Katia Sanford luttait courageusement contre la maladie mais nous la savions forte et nous ne pensions pas qu’elle ne gagnerait pas ce combat. Je garde le souvenir d’une athlète tenace et déterminée, toujours souriante et positive, connue pour son fairplay, qui a longtemps dominé les épreuves de sprint en Polynésie française et hors de nos frontières. Elle s’est imposée dans plusieurs meetings d’athlétisme en France et dans le Pacifique où elle a notamment gagné la médaille d’or aux Mini Jeux du Pacifique et aux Jeux du Pacifique. »

Avant de conclure: « 47 ans, c’est bien trop jeune pour mourir. A ses enfants, à ses proches, à sa famille, j’adresse en mon nom personnel et au nom de l’ensemble des représentants de notre Assemblée, nos sincères condoléances et le témoignage de notre compassion dans cette épreuve. »

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close