La BEI, financeur potentiel des futurs câbles sous-marins

 

Le président Edouard Fritch a reçu, vendredi après-midi, le vice-président de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), Ambroise Fayolle, lequel était accompagné du directeur pour la région Pacifique de la BEI, Adam Bruun.

La Banque Européenne d’Investissement coopère déjà avec la Banque Socredo pour le financement de micro-projets dans le domaine du développement du secteur primaire.

La BEI vient ainsi à nouveau d’accorder une ligne de crédit de près de 1 milliard Fcfp à la Socredo pour le financement de projets dans ce secteur.

De même, la BEI va financer le futur système SWAC de l’hôpital du Taaone. Ambroise Fayolle a indiqué au président Fritch que les thèmes du changement climatique et celui du numérique font partie des priorités dans les financements de la BEI.

Une rencontre entre la BEI et l’Office des Postes et Télécommunications aura d’ailleurs lieu la semaine prochaine afin d’examiner les opportunités de financement possibles des différents projets de câbles sous-marins par cette banque d’investissement.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close