La case prison sécurisée pour Redoine Faïd

Le braqueur Redoine Faïd est retourné en prison après son arrestation et la fin de sa cavale, mercredi 4 octobre.

Il devait être incarcéré dans la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais), ouverte en 2015 et l’une des plus sécurisées de France, selon la Chancellerie.

Agé de 46 ans, il a été présenté dans la journée aux trois juges d’instruction de la JIRS (juridiction interrégionale spécialisée) de Paris, compétente dans les affaires de criminalité organisée.

Redoine Faïd s’était évadé le 1er juillet du centre pénitentiaire de Réau, après l’intervention d’un commando armé. En vertu du mandat d’arrêt émis à son encontre, il a été mis en examen notamment pour « évasion en bande organisée », « enlèvement et séquestration en bande organisée », « association de malfaiteurs en vue de la commission de crimes » et pour « transport d’armes ou d’engin explosif », précise une source judiciaire.

Trois autres personnes mises en examen

Le braqueur dormait à côté d’un revolver chargé lorsqu’il a été arrêté vers 4 heures, dans un appartement d’un immeuble d’un quartier HLM de Creil (Oise), la ville où il a grandi.

Au total six autres personnes ont été interpellées, dont trois avec lui dans ce domicile : son frère Rachid Faïd, un de ses neveux et une jeune femme, sa logeuse présumée. Un autre neveu, et deux (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close