La chimiothérapie au plus près des malades à l’hôpital de Taravao

Le ministre de la Santé, Jacques Raynal, a officiellement ouvert, vendredi matin, une nouvelle unité de soins de proximité, à l’hôpital de Taravao, en présence notamment de l’administrateur des subdivisions des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, Raymond Yeddou.

La Direction de la Santé a en effet mis en oeuvre son service d’hospitalisation de jour de chimiothérapie de proximité à l’hôpital de Taravao, conformément au SOS (Schéma d’organisation sanitaire), dans son axe 3.3: « adapter l’offre de santé à l’évolution des besoins – Expérimenter l’administration de la chimiothérapie en proximité ».

Ce service doit répondre aux attentes des patients atteints d’un cancer résidant sur la presqu’île de Tahiti, offrant un gain de temps, de confort et de qualité de soins encadré grâce à une collaboration étroite entre la Direction de la santé et le Centre Hospitalier de Polynésie française (CHPF). Il vient compléter l’offre de soins dans le domaine de la cancérologie en Polynésie française.

Le Pays poursuit ainsi l’élaboration de son programme de mise en œuvre du Plan Cancer 2016-2021. Le ministère de la Santé franchit une nouvelle étape, après l’inauguration du mammographe de l’Hôpital de Louis Rollin de Taiohae, samedi dernier, en offrant quatre lits d’hospitalisation de jour pour l’administration de chimiothérapie à Taravao.

L’Etat, dans le cadre de la convention Etat/Pays relative au développement de la filière de prise en charge du patient atteint de cancer en Polynésie française, a permis de financer les travaux et les équipements nécessaires à hauteur de 46 000 euros (environ 5,5 millions Fcfp). La CPS (Caisse de prévoyance sociale), au travers d’un contrat d’objectifs et de moyens relatif à la mise en place d’un soutien oncologique, a financé le personnel et les formations à hauteur de 27,5 millions Fcfp, le CHPF (Centre hospitalier de Polynésie française) mettant à disposition ses services et son expertise, et le Pays assumant le reste au travers de ses services de la santé et de l’informatique.

L’unité d’hospitalisation de jour de chimiothérapie permet aux patients, qui sont suivis par les médecins spécialistes du service d’oncologie du CHPF, de bénéficier de leurs cures de chimiothérapie au plus près de leur domicile par délégation d’administration de soins prescrits au Centre hospitalier de Polynésie française. Les personnels ont été formés au CHPF, dans le service d’oncologie, à la pharmacie du CHPF, à l’utilisation des outils numériques et au transport en sécurité des produits. Dix à quinze patients sont attendus par semaine.

Cette unité d’hospitalisation de jour sera ouverte du lundi au vendredi de 7h30 à 15h30 (Ligne directe pour joindre l’unité : 40.54.77.40 – Fax : 40.54.77.42).

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close