La Chine et ses 150 millions de voyageurs font rêver les dirigeants polynésiens

Le dernier entretien, à Pékin, pour la délégation de la Polynésie française, a conduit le Président Edouard Fritch au siège de l’Aviation Civile. Accompagné du ministre du Tourisme et des transports aériens internationaux, Jean-Christophe Bouissou, et du ministre de l’Equipement, en charge des transports intérieurs, Albert Solia, le Président s’est entretenu avec Li Jiaxiang, qui est à la tête de l’Aviation Civile chinoise.

Li Jiaxiang a déjà eu l’occasion de se rendre en Polynésie française au cours des derniers mois. Il suit donc de près ce dossier et a ainsi pu communiquer à la délégation une vision claire et précise de la situation. La conjoncture est extrêmement favorable pour la Polynésie française, une recherche croissante de destination soleil, pour une clientèle chinoise voyageant de plus en plus, étant observée depuis quelques années.

Le pays compte cinquante compagnies aériennes et, l’année dernière, 110 millions de Chinois ont voyagé à l’étranger, avec un total en croissance de plus de 20%. Les chiffres de 2015 ne font que confirmer cette tendance, le phénomène s’étant même amplifié avec une hausse de plus de 38% de voyageurs vers l’étranger sur la période allant de janvier à avril de cette année. Les prévisions, pour la totalité de l’année 2015, sont donc de plus de 150 millions de Chinois prenant l’avion pour se rendre hors de Chine.

Aviation civile 1

Si la Polynésie ne captait ne serait-ce que 1% de cette clientèle, cela représentait un total de visiteurs considérable, avec une offre hôtelière à étoffer en conséquence et de formidables retombées économiques à la clef. Tahiti et ses îles est, à l’heure actuelle, la « destination soleil préférée des Chinois », a indiqué le responsable de l’Aviation civile chinoise. Il convient, néanmoins, a-t-il ajouté, d’assurer une véritable promotion de la destination en Chine, afin de la faire connaître encore mieux, et ce au plus grand nombre.

Dans un premier temps, un partage de codes avec une des vingt compagnies chinoises assurant la desserte Pékin et Tokyo, cette ville du Japon étant desservie par Air Tahiti Nui, permettrait d’accroître le nombre de touristes chinois venant en Polynésie, a développé le responsable de l’Aviation Civile. La mise en place d’une ligne directe entre la Chine et Tahiti pourrait ensuite suivre rapidement.

Mais l’afflux important de visiteurs attendu doit aussi entraîner une réflexion sur la desserte intérieure des archipels polynésiens, le réseau actuel pouvant alors être rapidement sous-dimensionné sur certaines lignes touristiques. Un constructeur d’avion chinois, Avic, envisage même de construire des appareils adaptés aux paramètres polynésiens (durée des vols, distance des pistes, nombre de passagers susceptibles d’être transportés). Des techniciens de cette société devaient faire des premières études en Polynésie au mois d’avril mais leur mission a été reportée.

Le président Fritch a rappelé, pour sa part, qu’un accord cadre a été signé, la veille, avec le groupe HNA (Hainan airlines), qui va permettre d’aller capter une partie de l’important marché chinois. En parallèle, l’offre touristique doit rapidement évoluer, avec notamment la réalisation du Tahiti Mahana Beach sur la côte Ouest de Tahiti, à Punaauia.

La délégation de Polynésie française menée par le président Fritch continue sa visite officielle en Chine en se rendant, cette semaine, dans les villes de Xian et Shanghai.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close