La commune de Faa’a plaide à Paris l’instauration d’une taxe aéroportuaire

Une délégation de maires adjoints de Faa’a conduite par Robert Maker, premier adjoint au maire, s’est rendues à Paris afin de rencontrer la ministre des Outre-mer, George PauLangevin. Au centre des discussions, le bien être de la population et la taxe aéroportuaire. En voici le compte-rendu par le service de communication de la Ville.

C’est une première! La commune de Faa’a a été reçue à l’Elysée par Marc Vizy, le conseiller spécial du Président de la République afin d’aborder la mise en place d’une taxe aéroportuaire ou le partage de la taxe environnementale. Robert Maker a témoigné des efforts réalisés par le maire Oscar Temaru et son conseil municipal pour relever les nombreux défis économiques ou sociaux. Pour rappel, la situation financière de la mairie est saine et la commune de Faa’a est pilote dans plusieurs politiques publiques telles que le sport, la jeunesse, l’éducation, la vie associative…

Le premier maire adjoint de Faa’a a souligné les discussions constructives entamées avec le gouvernement et les parlementaires polynésiens. Dans le cadre du développement durable des collectivités, Paris donne une attention toute particulière à cette demande de la ville de Faa’a afin d’améliorer la vie des habitants. Le conseiller du Président de la République François Hollande a remercié les membres de la délégation pour leur travail constructif et a tenu à ce qu’elle soit accompagnée au ministère de l’outre mer par un spécialiste de la fiscalité. Monsieur Marc Vizy a rassuré la délégation du suivi et de la coordination de ce dossier.

Les missionnaires ont été reçus également par Pierre Kanuty, membre de la commission des affaires étrangères, puis par Laurent Cabrera, conseiller du ministre pour l’Outre Mer. Les discussions ont posé les étapes nécessaires pour faire avancer ce dossier rapidement.

La commune de Faaa est à l’initiative de cette démarche initiée lors des festivités du 50ème anniversaire en janvier dernier. Cet évènement a donné l’occasion au représentant de l’Etat, le Haut-commissaire Lionel Beffre et au Président du Pays Edouard Fritch d’offrir au maire Oscar Temaru un cadeau inespéré, un avis favorable sur la mise en place d’une taxe aéroportuaire. En ce mois de juin, la délégation de Faa’a reçoit les premiers honneurs de la République française pour son travail sérieux et ses propositions en faveur d’une amélioration du cadre de vie de ses habitants et du développement durable de son territoire. D’autres réunions sont en cours de programmation afin de poursuivre la concrétisation de ce dossier.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close