La Construction navale dans une conjoncture favorable

Le vice-président Teva Rohfritsch a reçu, mardi après-midi, les représentants des chantiers navals de Polynésie française.

Il a échangé avec eux sur les perspectives de développement du secteur. A cette occasion, un bilan a été dressé sur le taux d’aide majoré en défiscalisation locale mis en place fin 2016 pour la pêche hauturière, ainsi que pour la défiscalisation métropolitaine.

Concernant la défiscalisation locale, les professionnels ont annoncé que le taux d’aide majoré (45% au lieu de 30% du coût des navires) a eu pour effet de remplir significativement les carnets de commandes sur 2018 et 2019 et donc de créer de nombreux emplois dans le secteur.

Le vice-président a indiqué que les difficultés à obtenir la défiscalisation métropolitaine seront discutées à Paris prochainement dans le cadre d’une mission gouvernementale.

Les chantiers navals ont tenu à assurer que, si les commandes continuent à affluer au cours de cette année 2018, ils sont prêts à réaliser des investissements et des embauches supplémentaires afin de proposer aux porteurs de projets des délais d’attente acceptables. Le vice-président les a encouragés dans cette démarche, en rappelant les dispositifs d’aide à l’embauche et à la formation que le gouvernement a mis en place par ailleurs.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close