La démarche « stratégie pêche hauturière » présentée aux professionnels

Le ministre de l’économie bleu, Teva Rohfritsch, a exposé aux professionnels de la filière pêche hauturière, en présence du directeur de l’AFD, co-financeur de l’étude, les termes de référence de la consultation de bureaux d’études et le calendrier prévu pour l’élaboration du « schéma directeur de la pêche hauturière en Polynésie française ».

Il a présenté les quatre scénarii à approfondir dans le cadre de cette mission et notamment :

Scénario 1 – Consolidation du modèle actuel de la flotte polynésienne de pêche fraîche ciblant le germon ;

Scénario 2 – Variant du scénario de consolidation de la pêche fraîche avec une diversification complémentaire en ciblant de façon saisonnière l’espadon au Sud de la ZEE polynésienne ;

Scénario 3 – Reprise du métier de la congélation de longes de thon sur les trois espèces : le thon blanc, le thon à nageoires jaunes et le thon obèse ;

Scénario 4 – Groupe des scénarios liés aux nouveaux métiers en froid hyper négatif s’inspirant des techniques mises au point par les flottes palangrières asiatiques, notamment sur le thon obèse.

La consultation des bureaux d’études sera lancée très prochainement par le ministère pour un résultat attendu fin septembre prochain et une mise en œuvre dès le début 2017.

A l’occasion de cette rencontre, le ministre a rappelé les mesures annoncées par le président, Edouard Fritch, lors de l’ouverture de la session administrative à l’Assemblée de la Polynésie française et notamment la réforme du dispositif de défiscalisation locale venant ajouter au taux actuel de défiscalisation de 40%, 20% d’aide supplémentaire à la construction de navires de pêche neufs, auxquels s’ajoutent également 10% pour les navires construits localement.

Le ministre Rohfritsch a également indiqué que, durant la préparation de la « stratégie pêche hauturière », le ministère poursuivra ses travaux, en concertation avec les professionnels, notamment en ce qui concerne la définition et la mise en oeuvre d’un plan de gestion au sein de la ZEE, l’élaboration du code des pêches, la réforme des dispositifs d’aides, la réforme du Statut du marin pêcheur.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close