La démission de Nuihau Laurey a été actée

L’annonce officielle a été faite ce mardi matin par le président de la Polynésie française en personne, Edouard Fritch, en marge de son déplacement avec la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, à Ahe (archipel des Tuamotu).

Comme nos confrères de Radio 1 l’ont révélé les premiers, le ministre des Finances, Nuihau Laurey, avait exprimé la veille le souhait de quitter le gouvernement.

Un différend est apparu la semaine dernière, en pré conseil des ministres, avec son collègue en charge des Ressources primaires, Tearii Alpha et c’est apparemment la raison principale qui l’a conduit à déposer sa démission ce lundi sur le bureau du président.

Ce départ précipité contraint donc le chef de l’exécutif local à changer ses plans, lui qui souhaitait maintenir son ministre des Finances encore quelques mois, jusqu’à l’examen par l’assemblée du compte administratif 2016 du Pays, nous a t-on confié.

Voyant en effet Nuihau Laurey bien décidé à quitter le gouvernement, le président Fritch a donc décidé aujourd’hui d’accepter sa démission.

Son portefeuille est repris par l’actuel vice-président, en charge de la Relance économique, Teva Rohfritsch.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close