La FEPSM et son rôle dans le sauvetage en mer

La Fédération d’entraide polynésienne de sauvetage en mer (FEPSM) vient de communiquer son rapport moral pour l’exercice 2015. En voici les grandes lignes…

 

En préambule, la fédération présidée par Stanley Ellacott et son vice-président Alain Côme, pointe du doigt la problématique des limites des moyens nautiques privés des bénévoles pour assurer le sauvetage en mer.

Seul le Pays a visiblement reconnu l’intérêt de la FEPSM, permettant la signature d’une convention avec le SDR (Service du développement rural) afin qu’une unité soit mise à la disposition de la fédération pour devenir le premier moyen nautique de la flotte auxiliaire des Sauveteurs en mer de Polynésie, peut-on lire dans le rapport transmis aux médias. Une seconde unité appartenant à la DRM (Direction des ressources marines) est en cours de conventionnement et devrait éventuellement rejoindre la station de Vaitupa (commune de Faa’a), courant 2016, apprend t-on de même source.

S’agissant de l’activité, les bénévoles de la FEPSM, en coordination avec le MRCC, sont intervenus sur quarante-trois opérations en 2015 dont principalement vingt-quatre localisées dans les îles de la Société, huit aux Tuamotu et onze aux Marquises. Et la Fédération de souligner que les bras et la bonne volonté manquent dans les deux autres archipels (Australes et Gambier) mais des contacts ont été pris avec la municipalité de Mangareva pour créer sur place une station de sauvetage en mer.

Dans ces quarante-trois opérations, les bénévoles ont pris part au secours de vingt-six personnes et en ont assisté quarante-huit autres.

Durant cette même période, la FEPSM constate une augmentation de 147% du nombre d’interventions par rapport à 2014, générant un nombre d’heures supérieur de 14%. L’usage des navires privés a naturellement généré des dépenses de carburant dont le montant total est estimé à 716 719 Fcfp, soit plus de 6000 euros.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close