La gestion de l’aéroport de Tahiti-Faa’a évoquée à Paris

 

Le président Edouard Fritch et le sénateur Nuihau Laurey ont été reçus par Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports auprès du Ministre d’Etat, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire.

Elisabeth Borne était assistée de Patrick Gandil, directeur général de l’Aviation Civile.

Cet entretien a porté sur la gestion de l’aéroport de Tahiti-Faa’a dont la concession a fait l’objet d’une annulation fin mars 2017. Aux termes de l’arrêt de la cour administrative d’appel, l’Etat dispose d’un délai d’un an pour lancer un appel à candidature en vue de la mise en place d’une nouvelle concession.

Le président a insisté sur l’importance de cet aéroport pour le développement de la Polynésie française et de son industrie touristique. Il a exprimé la volonté que les orientations stratégiques soient clarifiées.

Il propose notamment que soient pris en compte les préoccupations de la commune de Faaa, où se trouve situé l’aéroport international, le devenir des trois autres aéroports d’Etat (Raiatea, Bora-Bora et Rangiroa) et l’aménagement d’un aéroport de dégagement.

La ministre et le président ont convenu de la mise en place rapide d’une instance de réflexion stratégique sur ces différents sujets.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close