La gouvernance de Régis Chang à la CPS saluée par le gouvernement

 

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et des membres de son gouvernement, ont reçu, jeudi soir, à la Présidence, Régis Chang.

Après huit années passées à la direction de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS), Régis Chang cessera ses fonctions de directeur à la fin de ce mois et réintègrera le milieu bancaire. Régis Chang a notamment collaboré avec le gouvernement Fritch sur le dossier de la Protection Sociale Généralisée (PSG). Il a également mené de grands chantiers concernant la modernisation de la CPS, en conduisant une démarche novatrice en gestion de projet.

Le président a salué le mode de gouvernance de Régis Chang, grâce auquel le management de la Caisse de Prévoyance Sociale est passé au mode de gestion d’entreprise.

Régis Chang reviendra dès le mois prochain à la Socredo, où il était précédemment en fonction, et reprendra le poste de directeur adjoint, laissé vacant après la nomination de Matahi Brothers en tant que directeur général de cet établissement bancaire, dont le Pays est l’actionnaire principal.

Le président Fritch a félicité Régis Chang pour ses nouvelles fonctions et l’a remercié pour son travail dans l’intérêt du Pays, au travers des différentes responsabilités qu’il est amené à exercer.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close