La « grande hôtellerie » flirte avec les 80% de remplissage

Rapide analyse par l’Institut de la statistique (ISPf) de la fréquentation hôtelière de classe internationale en septembre 2016.

Durant la période observée, la fréquentation a progressé de 1,7% alors que parallèlement le nombre de chambres offertes diminuait de 4,3% principalement du fait de la fermeture temporaire d’un établissement à Bora Bora.

Dans ce contexte plutôt favorable pour les exploitations d’hôtels, l’ISPf estime que le coefficient moyen de remplissage (CMR) a progressé de 4,8% pour s’établir à 79,4% en septembre contre seulement 52,1% en janvier 2016, période traditionnellement creuse. C’est le deuxième meilleur mois après août…

En cumul depuis le début de l’année, le CMR atteint 68,3%, ce qui constitue un excellent résultat comparativement aux exercices passés, à savoir 63,8% en 2015, 62,6% en 2014, 60,3% en 2013 et 56,5% en 2012. Même tendance pour le revenu moyen par chambre loué qui passe de 27 400 Fcfp en 2012 à 36 121 Fcfp cette année.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close