La grosse bavure du Raid dans le Nord

Porte défoncée, armes braquées, coups et menottes, les policiers du RAID n’y sont pas allés de main morte.

 

Samedi matin à Hem, une commune de la métropole lilloise, une petite famille sans histoire a subi une intervention des policiers d’élite qui visaient, en réalité, le voisin.

Le couple, parent d’un enfant en bas-âge, dénonce une bavure. Toujours sous le choc, ils peinent à dire combien d’hommes cagoulés ont débarqué et combien de temps cette scène de cauchemar a duré, raconte La Voix du Nord.

Lorsque la jeune femme entend un grincement au niveau de sa porte, elle regarde par le judas mais ne voit rien de l’autre côté. « J’ai eu le temps de faire un pas en avant. Je me suis retournée, j’ai vu la porte exploser. » La mère de famille a juste le temps de mettre sa fille de seize mois, qui jouait dans le salon, en lieu sûr.

« Ils ont quand même braqué leurs armes sur ma fille et moi »

Une fois la porte franchie, les policiers du Raid braquent leurs armes sur le père et le plaquent au sol.

Au bout de quelques minutes seulement, les policiers se rendent comptent de leur erreur et se rendent chez le voisin. Ahurie, la petite famille ne comprend pas ce qu’il s’est passé: « Le Raid, c’est quand même l’élite. Ce ne sont pas des amateurs. Comment est-ce possible qu’il se trompe de porte? ».

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close