La guerre des étoiles aura-t-elle lieu ? – Tahitinews

La guerre des étoiles aura-t-elle lieu ?

 

Nous ne pouvons plus nous en passer. Téléphonie mobile, 4G, navigation GPS (et le système européen Galileo qui se met en place), surveillance environnementale ou coordination des armées : sans les satellites, nos sociétés seraient paralysées.

Jusqu’à récemment, l’espace apparaissait comme un sanctuaire et la « guerre des étoiles » n’était qu’un film de science-fiction. Mais les satellites deviennent aujourd’hui un enjeu stratégique majeur de souveraineté nationale.

Le 8 mars, le général Jean-François Ferlet s’est inquiété devant les députés de l’Assemblée nationale de microsatellites au comportement « suspect, voire inamical […], gravitant autour de nos satellites les plus sensibles ». Quelques mois plus tôt, en décembre 2017, le général Jean-Pascal Breton annonçait, toujours à l’Assemblée nationale, que plusieurs de nos engins avaient été « approchés par des objets de type satellites inspecteurs« . Et, en mai 2016, un autre étoilé, le général Jean-Daniel Testé, s’était ému lors d’une audition par les députés qu’un satellite Syracuse – chargé des communications militaires – ait été visité « en 2011, 2013 et 2015 par un objet non-identifié ».

Autant de signaux d’alerte entendus aux plus hauts sommets de l’Etat puisque la ministre de la Défense, Florence Parly, milite désormais pour que la France se dote de moyens de surveillance renforcés afin de « dissuader d’éventuels agresseurs, les actions d’espionnage ou de sabotage » dans l’espace, comme elle l’a récemment expliqué lors d’une visite du site ArianeGroup aux Mureaux (Yvelines).

Des satellites espions ?

Selon Xavier Pasco, directeur de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), qui collabore avec la Défense sur les questions spatiales, il faut remonter au 11 janvier 2007 pour mieux comprendre ces déclarations. Ce jour-là, « les Chinois ont lancé un missile depuis leur territoire sur l’un de leurs satellites – générant des milliers de débris dangereux ».

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close