La manifestation du 1er mai à Paris dégénère – Tahitinews

La manifestation du 1er mai à Paris dégénère

Le secrétaire national UNSA police, David Michaux, a estimé mardi 1er mai sur franceinfo qu’il y a eu « des failles » dans la gestion de la manifestation à Paris car « les ‘black blocs’ avaient déjà annoncé depuis longtemps qu’ils voulaient entrer en confrontation avec les forces de l’ordre ».

Le syndicaliste dénonce l’absence de « contrôle en amont ». Le cortège du 1er-Mai à Paris a dégénéré dès le début de la manifestation. Des individus cagoulés ont saccagé un restaurant McDonald’s près du pont d’Austerlitz. Du mobilier urbain a été cassé et plusieurs centaines de casseurs ont mis le feu à une pelle mécanique et jeté des pavés sur les vitrines de commerces. Plusieurs voitures ont été incendiées et des projectiles ont été lancés sur les CRS.

franceinfo : Quel genre de stratégies est mis en place par les CRS face à ce genre d’individus ?

David Michaux : Ce n’est pas une stratégie de CRS, c’est une stratégie mise en place par le préfet de police de Paris. Nous, on répond aux ordres du préfet de police de Paris. Il y a une réunion préparatoire lors de laquelle des consignes sont données. Les consignes, pour la plupart du temps, étaient d’intervenir rapidement dès lors qu’il y aurait des mouvements. Là, le problème c’est que l’ordre n’est pas venu tout de suite. Il a fallu attendre le feu du McDonald’s pour que l’on commence à avoir des (…)

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close