La ministre au contact des circonscriptions sociales de Tahiti

La ministre de la Famille et des solidarités, Isabelle Sachet, a terminé, mardi, sa tournée des circonscriptions sociales de Tahiti.

La ministre a démarré sa série de visites, vendredi dernier, dans les circonscriptions sociales de Punaauia-Paea, Faa’a, et de Papeete-Australes. Puis, elle s’est rendue, mardi, auprès des travailleurs sociaux des circonscriptions de Mahina-Hitia o te ra-Marquises, Taiarapu Est-Ouest et de Papara-Teva i Uta.

Accompagnée de quelques membres de son cabinet, mais également, de Christiane Ah-Scha, la directrice des solidarités, de la famille et de l’égalité, la ministre a eu l’occasion de prendre la mesure des réalités auxquelles sont confrontés les professionnels du Pays de chacune des antennes sociales visitées. Ces derniers lui ont décrit la spécificité sociale de leur territoire, n’hésitant pas à partager des données chiffrées, pour étayer leur propos, ou à illustrer par des anecdotes les succès et les obstacles rencontrés.

Elle a, par ailleurs, entendu avec satisfaction les actions de proximité envisagées d’ici à la fin de l’année, dans vingt-quatre quartiers situés entre Mahina et Hiti’a o te ra, mais également les résultats prometteurs des groupes de parole organisés depuis quelques mois avec l’association polyvalente d’actions judiciaires (APAJ), sur Taravao.

Durant leurs échanges, les acteurs sociaux ont rappelé le rôle essentiel des communes et le travail transversal mené avec les antennes du SEFI, de la CPS, le CFPA, le Service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) et d’autres acteurs clés. Ils soulèvent cependant le manque d’effectifs, particulièrement ressenti dans le domaine de la protection de l’enfance qui empêche d’assurer pleinement cette mission.

La ministre a félicité l’implication et le service rendu par ces professionnels du secteur des solidarités. Elle les a rassurés sur le soutien qu’apportera le ministère de la Famille à la réalisation de leurs projets et surtout au renforcement, programmé dans le temps, des moyens humains et matériels.

Profitant de cette tournée, Isabelle Sachet s’est arrêtée, à l’Institut d’Insertion Médico-Educatif (IIME) de Taravao, où elle a été accueillie chaleureusement par les enfants du centre. Par la suite, les jeunes adultes handicapés de l’association Huma Tahiti Iti lui ont présenté leurs productions maraîchères, lui ont fait savourer un repas préparé par leurs soins et montré les produits artisanaux qu’ils souhaitent vendre durant leur prochaine journée portes ouvertes.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close