La négociation a tourné court à la CPS

La rencontre de ce matin entre le président du conseil d’administration de la Caisse de prévoyance sociale (CPS), Yves Laugrost, et les représentants de l’Intersyndicale à l’origine d’un nouveau préavis de grève, n’a pas duré plus de dix minutes…

 

« Ils ont claqué la porte mais ils savent où est mon bureau! Ils sont toujours les bienvenus! » Le nouveau patron du CA, en bon syndicaliste qu’il est, n’est pas du genre à se laisser impressionner.

D’autant que le dépôt du préavis datant d’hier (mercredi 18 mars), les parties en « conflit » disposent encore de suffisamment de temps pour ranger les couteaux à la maison.

S’agissant d’un prétendu non-respect du protocole d’accord du 8 mars dernier, le président de la Caisse a renvoyé ses visiteurs du jour au point 7 dudit document. Ce qui apparemment ne leur aurait pas plus…

Toujours est-il que les syndicalistes n’en démordent pas: ils veulent la tête du directeur général, Régis Chang, dont le management serait très critiqué en interne. Or, selon nos informations et contrairement à ce qui a été soutenu, celui-ci n’aurait pas l’intention de démissionner.

Si Yves Laugrost lui a déjà fait part de son soutien personnel, en revanche, on attend la position officielle des vingt-huit membres du conseil d’administration. Tout en sachant in-fine que seul le conseil des ministres a le pouvoir de démettre le directeur de la CPS.

Précisons enfin qu’à défaut d’entente, le mouvement de grève sera effectif mardi 24 mars 2015.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close