La Polynésie est bien compétente dans l’exploitation de ses ressources minières

C’est l’assurance donnée par la ministre des Outre-Mer, Georges Pau-Langevin, dans un courrier adressé le 18 novembre au président du Pays, Edouard Fritch.

L’annonce n’arrive pas par hasard! Elle vient principalement répondre aux interrogations de certains, l’UPLD et le Tahoeraa en tête, sur le partage des compétences Etat-Polynésie en matière de ressources minières subaquatiques. Les fameuses « terres rares » chères notamment au souverainiste Richard Tuheiava, que la France chercherait à s’accaparer.

Au vu des dispositions de la loi organique portant statut d’autonomie, il ne fait aucun doute aux yeux de la ministre que « la Polynésie est compétente, que ce soit sur terre ou dans la Zone économique exclusive (ZEE), sur l’ensemble des ressources minérales ». A l’exception des « matières premières stratégiques », précise t-elle,  définies en avril 1959 par Charles de Gaulle.

okgeol2Or, bonne nouvelle, contrairement à ce que l’on pensait, « ni les terres rares, ni les nodules polymétalliques (photo Ifremer) ne rentrent dans le champ des « matières premières stratégiques » mentionnées dans la loi organique de 2004. Il s’ensuit que la Polynésie française est compétente en matière d’exploration et l’exploitation » des « richesses » en question, conclut Georges Pau-Langevin.

Dans cette perspective, l’Etat se dit prêt à accompagner la collectivité  dans la mise en place d’une « filière industrielle viable ». Ce qui, en l’état actuel des connaissances techniques, n’est pas pour demain.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close