La Polynésie française élue présidente de l’Association des Pays et Territoires d’Outre-mer européens

Le vice-président de la Polynésie française, Teva Rohfritsch, a participé, à la demande du Président du Pays, Edouard Fritch, à la 16ème conférence ministérielle de l’Association des 25 pays et territoires d’Outre-mer européens (OCTA), jeudi, à Bruxelles

L’Association a pour mission de défendre les intérêts de la Polynésie française et des autres membres auprès des institutions européennes.  Elle permet à la Polynésie française d’accéder à des subventions qui ont permis notamment une meilleure valorisation du coprah, ou encore la réalisation de dispositifs d’assainissement des eaux usées dans les communes de Punaauia et Papeete.

Sous la conduite de Sharlène Cartwright-Robinson, Première ministre des Iles Turques et Caïques, présidente sortante de l’Association, cette journée a été l’occasion de faire le bilan de la mandature, de présenter l’avancée des programmations des 11ème Fonds européen de développement thématique et régionaux axés sur les enjeux des pays et territoires d’outre-mer (PTOM), tels que la préservation des ressources naturelles, les énergies durables et la lutte contre les effets du changement climatique.

Dans le cadre des discussions en cours sur le futur partenariat Union européenne-PTOM après 2020 et son financement, le vice-président a défendu avec vigueur les intérêts politiques et financiers avec un rôle accru pour les PTOM de par leur importance géostratégique et leurs besoins spécifiques. Forts de leur 17 millions km2 de zone économique exclusive océanique, les PTOM, et la Polynésie française en particulier, contribuent fortement à la puissance et à la dimension globale de l’Union européenne et ses Etats membres et ont un rôle à jouer sur l’échiquier mondial.

A l’issue des travaux de cette journée, la Polynésie française a été élue, à l’unanimité, présidente de la conférence ministérielle de l’OCTA, jusqu’en février 2019. Le vice-président a souhaité que cette mandature soit placée sous le signe de la défense des intérêts des pays membres, la préservation de nos Océans qui représentent le lien indéfectible qui unit nos populations et la lutte contre les effets induits des changements climatiques.

La Polynésie française accueillera les membres de l’association des pays et territoires d’Outre-mer en février 2019 à l’occasion de la 17ème conférence ministérielle de l’OCTA.

Communiqué de la Présidence de la Polynésie Française

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close