La Polynésie n’organisera pas les Jeux de 2023

Les îles Salomon ont eu le dernier mot en obtenant 11 voix contre 10 pour la Polynésie.

La décision est tombée en milieu d’après-midi !

Malgré le déplacement au Vanuatu de la ministre en charge de la Jeunesse et des Sports, Nicole Sanquer, accompagné du président du COPF, Tauhiti Nena, et de plusieurs présidents de fédération, la manifestation sportive d’ampleur régionale ne sera pas organisée par la Polynésie française comme le gouvernement d’Edouard Fritch en avait exprimé le souhait.

A une voix près (11 contre 10), en effet, le conseil des Jeux a préféré la candidature des îles Salomon.Visiblement, nos adversaires ont été plus persuasifs en offrant des gratuités aux délégations étrangères présentes sur place. Un argument financier auquel la Polynésie française n’a pas souhaité répondre…

Rappelons que l’organisation des Jeux du Pacifique offre une réelle opportunité de développer ses infrastructures sportives, sans parler l’impact touristique qui en découle à court et moyen terme.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close