La preuve d’un programme vaccinal bien mené depuis vingt-cinq ans – Tahitinews

La preuve d’un programme vaccinal bien mené depuis vingt-cinq ans

 

Dans le cadre de la semaine mondiale de la vaccination, le ministre des Solidarités, Jacques Raynal, a pris part à la cérémonie officielle de certification de l’élimination de l’hépatite B chez les enfants vaccinés en Polynésie française.

La Polynésie française a historiquement été considérée comme hautement endémique pour l’hépatite B. La vaccination systématique de tous les nourrissons à la naissance contre le virus de l’hépatite B a donc été initiée en 1992.

En 2013, une étude de séroprévalence de l’hépatite B dans la population des enfants âgés de 6 ans scolarisés en Pf a été réalisée par la Direction de la Santé. Elle a consisté à évaluer la séroprévalence de l’antigène Hbs dans le but de vérifier l’impact et la qualité de la vaccination.

Cette enquête a montré l’absence de transmission du virus de l’hépatite B chez les nourrissons en Polynésie française. Cette cérémonie était hautement symbolique : les bons résultats obtenus démontrent en effet l’efficacité d’un programme vaccinal bien mené depuis vingt-cinq ans ans en Polynésie française.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close