La prévention des risques professionnels en débat au lycée hôtelier

La ministre du Travail, Tea Frogier, a participé, jeudi matin, à l’ouverture la 1ère édition de la Journée des Préventeurs, organisée par la direction du Travail, au lycée hôtelier d’Outumaoro, à Punaauia.

Cette Journée des Préventeurs a pour objectif principal d’offrir aux différents acteurs de la prévention, institutionnels ou professionnels, une plateforme de rencontres et d’échanges afin de promouvoir la prévention des risques professionnels et l’amélioration des conditions du travail en Polynésie française. Cet évènement est notamment organisé dans le prolongement de la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, célébrée le 28 avril.

Dans son allocution, la ministre a tout d’abord félicité cette initiative portée par le directeur de la direction du Travail, Remy Brefort, et a rappelé que la prévention des risques professionnels, comme l’ensemble des sujets relevant du droit du travail, relevait des compétences du Pays la partie IV du code du travail y étant notamment entièrement consacrée. Elle a également souligné que la réglementation s’attachait à suivre les préconisations de l’Organisation internationale du Travail.

« Au-delà les principes juridiques, la prévention des risques professionnels constitue avant tout une exigence morale, une responsabilité à l’égard de la préservation de la santé et de la sécurité des travailleurs », a mis en exergue Tea Frogier.

Elle a également évoqué les conséquences morales ainsi que les coûts économiques engendrés pour l’entreprise et la collectivité, du fait des mauvaises conditions de travail, de la dégradation de la santé des salariés, et des accidents. La ministre a souligné à l’inverse que s’assurer du bien-être des salariés favorisait leur engagement, leur efficacité et augmentait donc la performance de l’entreprise.

La ministre a rappelé, en conclusion, que la préservation de la santé et de la sécurité des travailleurs s’imposait donc comme une priorité et un engagement collectif de longue durée, et que l’action concertée de tous les acteurs de la prévention était nécessaire pour une meilleure efficacité.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close