La prison de Papeari, le tribunal foncier et la montée de la délinquance au coeur des discussions avec J.J Urvoas

Le président Edouard Fritch, en compagnie de la sénatrice Lana Tetuanui et de la députée Maina Sage, a été reçu vendredi par le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas.

Cet entretien s’inscrivait dans le cadre de la préparation de la visite du ministre en Polynésie française au mois de mars.

Au cœur des discussions figuraient notamment l’ouverture de la prison de Papeari et la pose officielle de la première pierre du nouveau tribunal foncier.

Le ministre a également indiqué qu’il souhaitait à nouveau se rendre à la prison de Nuutania qu’il avait déjà visitée alors qu’il était président de la commission des lois de l’Assemblée nationale.

Le président Fritch a pour sa part souhaité qu’une réflexion commune soit menée entre l’Etat et le Pays pour faire face à l’augmentation sensible des faits de délinquance au fenua.

Communiqué du gouvernement

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close