La révolution énergétique piégée par les métaux rares – Tahitinews

La révolution énergétique piégée par les métaux rares

 

Le célèbre cheikh Yamani, le ministre saoudien qui faisait la pluie et le beau temps sur le marché du pétrole dans les années 1970 et 1980, a eu cette phrase visionnaire: « L’âge de pierre ne s’est pas achevé faute de pierre, l’âge du pétrole ne s’achèvera pas faute de pétrole. »  

De fait, le monde est bel et bien en train de s’émanciper des énergies fossiles pour leur substituer des énergies renouvelables par définition inépuisables. Mais l’économie mondiale est en train de sombrer dans une nouvelle dépendance, aux métaux rares cette fois-ci, indispensables tant au développement de la nouvelle société écologique (ils entrent dans la fabrication des éoliennes ou des panneaux solaires) qu’à l’essor de la révolution numérique (sans eux, pas de smartphones ni d’objets connectés).

Pendant six ans, ce journaliste d’investigation expérimenté a enquêté sur la piste des terres rares, du graphite, du chrome, du germanium, du platinoïde, de l’antimoine, du béryllium, du prométhium et de bien d’autres… Au bout de ce chemin, il aboutit à trois conclusions.

Un secteur contrôlé par la Chine

La première est économique: le maître incontesté de ce nouveau jeu sera la Chine, puisqu’elle produit la quasi-totalité de certains métaux rares, ce qui lui conférera un pouvoir de négociation unique face à l’Occident.

La deuxième est géopolitique: cette guerre des métaux rares risque d’accentuer les tensions pour l’appropriation des gisements, alors que l’équipement technologique des armées occidentales sera plus que jamais dépendant des approvisionnements chinois.

La troisième est, logiquement, écologique: la quête d’un modèle de croissance plus économe des ressources naturelles conduit au contraire à une exploitation plus intense de l’écorce terrestre, avec des impacts environnementaux plus forts que ceux générés par l’extraction pétrolière.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close