La santé passe par une alimentation saine

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, s’est rendu, jeudi matin, à La Maison de la Culture, entouré de plusieurs membres du gouvernement, pour l’ouverture officielle du village de l’alimentation et de l’innovation.

Soutenu par le ministère des Solidarités et de la Santé, cet évènement qui se tient du 20 au 22 avril, participe activement à promouvoir la santé des Polynésiens dans une démarche innovante sur l’alimentation quotidienne, et mettant notamment à l’honneur les produits locaux.

Le président a expliqué que les politiques publiques de prévention devaient être accentuées pour lutter contre des comportements pouvant s’avérer être mortifère et également très coûteux en matière de dépenses en maladie. Il est notamment revenu sur l’augmentation des taxes existantes sur les produits sucrés et les tabacs annoncés dans le cadre du budget 2017, dans le cadre du financement de la Protection Sociale Généralisée (PSG), ainsi que sur la prise en charge des soins médicaux.

En 2014, la prise en charge des patients atteints de longue maladie pesait déjà pour plus de la moitié des dépenses de santé, soit plus de 25 milliards Fcfp par an. Parmi les causes de ces dépenses exponentielles, selon les chiffres de la Caisse de Prévoyance Sociale, la consommation excessive de sucre et de tabac a généré, depuis 1995, une augmentation de 554% du diabète sucré, de 447% des maladies cardio-vasculaires, de 1320% de l’insuffisance respiratoire et de 522% de l’hypertension artérielle.

Le président a également rappelé que la nouvelle politique de santé pour les dix prochaines années, adoptée en février 2016, réaffirmait la place de la promotion de la santé et de la prévention parmi ses priorités centrales.

Ce village s’adresse également aux jeunes. Des élèves du premier degré et du second degré ont en effet pu participer à un concours en déposant des capsules vidéo et des présentations sur le thème de l’alimentation. Des classes du 1er et du 2nd degré participeront à des projections de films documentaires du FIFO sur le thème de l’alimentation, et aux nombreux ateliers proposés.

Le président a souhaité que cette première édition puisse être renouvelée et perdurer dans le temps afin de contribuer à un changement des comportements pour une meilleure alimentation de la population.

Communiqué du gouvernement

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close