La sonde Insight vole vers Mars

La voilà, toute de blanc vêtue, présentée à nous comme le veut la tradition du milieu aéronautique, c’est-à-dire le plus tard possible, à l’instar d’une mariée se dévoilant au moment de la noce.

Un petit vent frais souffle sur Vandenberg au pied du complexe n°3, l’un des cinquante pas de tirs que compte cette immense base militaire californienne, située au nord de Los Angeles, plus habituée à tester des missiles anti-missiles intercontinentaux. Dans la lumière de la nuit tombante et sous un léger voile de brouillard, elle se présente enfin à nous et nous toise du haut de sa soixantaine de mètres.

Les Américains lui ont donné un nom de Titan, Atlas V, histoire de rappeler que c’est un privilège d’approcher de si près cette fusée concurrente directe de l’européenne Ariane V. Le long cigare se dévoile à la verticale, en sortant de son portique, sorte de sarcophage qui s’ouvre lentement. Immédiatement se distingue ses deux étages propulsifs : le premier, le plus puissant brûlera au décollage un mélange de kérosène et d’oxygène liquide lorsque le second, appelé Centaur, semble presque modeste, mais si haut placé à l’oeil nu.

Pourtant ce qui frappe d’emblée est l’absence de booster latéraux : étant donné le poids relativement faible des passagers, la Nasa a fait le choix d’alléger sa fusée. Et aussi de la faire partir depuis l’est du pays – une première dans l’histoire de l’exploration martienne – plutôt que depuis Cap Canaveral (Floride) d’où sont traditionnellement envoyées les sondes interplanétaires afin de bénéficier de l’effet fronde lié à la rotation de la Terre qui est maximal au plus près de l’équateur.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close