La Taharu’u, berceau de la glisse, valait bien un centre technique sportif à 129 millions de Fcfp

 

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et l’administrateur, chef des subdivisions administratives des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, Raymond Yeddou, ont procédé, ce mercredi après-midi, à Papara, à la pose de la 1ère pierre du centre technique sportif de la Taharu’u, en présence notamment de la députée Nicole Sanquer.

Le chef de l’exécutif local a indiqué que cet équipement est une première réponse aux attentes et aux besoins des sportifs et de la population, notamment les plus jeunes, et que le gouvernement n’avait pas hésité à s’engager dans cette politique dynamique et ambitieuse d’équipements sportifs.

Ce site d’activités consacré au surf (et disciplines associées) et au beach-soccer va notamment permettre de répondre à la politique du sport de haut niveau par l’amélioration des conditions de formation et de compétition fédérale et internationale, de développer ces disciplines auprès des jeunes via les sections sportives scolaires mais également via les écoles de sport. Plus généralement, cette opération s’inscrit dans la volonté de développer la pratique des sports de glisse et du beach- soccer dans des conditions de sécurité et d’hygiène encadrées.

La pose de cette première pierre symbolise l’action partenariale menée par le Pays et par l’État en matière de Jeunesse, Sport et vie associative. Le montant des travaux de l’opération s’élève à 129 millions de Fcfp HT. Ce centre technique sportif est financé par l’Etat, à travers le Ministère des Outremers, sur le Fonds Exceptionnel d’Investissement (FEI) à hauteur de 80% et par le Pays à hauteur de 20%. Les travaux s’étaleront sur une période de dix mois et mobiliseront trente ouvriers. La conduite de cette opération, portée par l’Institut de la Jeunesse et des Sports de la Polynésie française (IJSPF), est assurée par le maître d’œuvre de l’Institut, l’architecte Eric Filipkowski.

La Fédération Tahitienne de Surf (FTS) compte vingt-deux clubs affiliés, dont deux clubs de Papara, représentant six cents licenciés, douze écoles de surf pour un total de cent quatre-vingt élèves ainsi que la section sportive de surf au Lycée Tuianu Legayic de Papara. La Fédération Tahitienne de Football (FTF) compte dix clubs de beach-soccer, dont un club de Papara (AS Tereone), représentant deux cents licenciés.

Le président a souligné que la construction d’équipements sportifs est une des priorités gouvernementales car c’est aussi sur le terrain de la pratique sportive que se jouent les grands enjeux de l’éducation, de l’insertion, de la socialisation et du respect de l’autre. Enfin, il a également remercié le président de l’association des copropriétaires avec qui les services concernés travaillent pour que l’accès au site se fasse le plus harmonieusement possible.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close