L’activité de grippe reste élevée

Le bureau de veille sanitaire dépendant de la direction de la santé fait toujours état d’une activité élevée de grippe en Polynésie française.

En semaine 27 et 28, à savoir du 3 au 16 juillet, 193 cas ont été signalés par les médecins du réseau sentinelle alors que 9 prélèvements ont confirmé une grippe B.

S’agissant des autres pathologies suivies à la loupe, qu’il s’agisse de la dengue, de la leptospirose ou de la diarrhée, l’activité est modérée à faible.

En l’occurrence, 25 cas de dengue ont été confirmés par les laboratoires dont 36% étaient des enfants de moins de 15 ans.

A signaler également un nombre important (103) de cas de diarrhée dont un tiers a affecté des enfants de moins de 4 ans. « L’activité est stable par rapport à la quinzaine précédente », conclut le bureau de veille sanitaire.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close