L’ADEME traque les émissions de gaz à effet de serre

L’appel à projets «Bilan des Emissions de Gaz à effet de serre» est prolongé jusqu’au 15 septembre, annonce l’ADEME dans un communiqué.
Pour la quatrième année, la Polynésie française et l’ADEME lancent un appel à projets qui s’adresse aux acteurs privés comme publics pour les inciter à établir un bilan quantifié des émissions de gaz à effet de serre (GES) engendrées par leur activité. L’objectif étant de connaître leurs marges de manœuvre pour les diminuer à court et long terme.
Le Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre est une méthode d’inventaire des émissions humaines de GES proposée par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Cela permet à chaque structure (entreprise, collectivité, territoire) de calculer ses rejets en kg d’équivalent CO
2, l’intérêt étant de hiérarchiser l’impact des différents postes d’émissions de GES.
Dans ce cadre, les lauréats pourront bénéficier d’une assistance technique et d’un soutien financier à hauteur de 50 à 70% du montant HT du diagnostic, sur une assiette éligible de 2 000 000 Fcfp HT maximum
Dans un contexte global de lutte contre le changement climatique, la Polynésie française et l’ADEME coordonnent leurs efforts pour l’accompagnement de la politique énergétique depuis 2009 et plus particulièrement de la politique de transition énergétique depuis 2014. La réalisation de diagnostics des émissions de gaz à effets de serre dans le secteur privé fait également partie des objectifs de la cellule Développement Durable de la CCISM, créée en 2010, en partenariat avec l’ADEME et la Polynésie française.
L’appel à projets est ouvert sur tout le territoire de la Polynésie française aux entreprises, collectivités et associations. Le but étant d’étudier l’impact en émission de CO2 de l’ensemble des activités directes ou induites de l’entreprise ou des activités.
Rendez vous sur: www.polynesie-francaise.ademe.fr pour télécharger le règlement de l’appel à projets. Clôture: 15 septembre 2015
Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close