L’ancien chef de la mafia sicilienne Toto Riina est mort

Il était l’un des parrains les plus redoutés de l’histoire de la mafia sicilienne.

L’ancien chef suprême de Cosa Nostra, Salvatore « Toto » Riina est décédé vendredi d’un cancer à l’âge de 87 ans.

Accusé d’avoir commandité plus de 150 homicides, condamné à une vingtaine de peines de prison à vie, il est surtout connu pour avoir ordonné les meurtres des juges antimafia Giovanni Falcone (1992) et Paolo Borsellino (1993) et pour avoir été l’un des cerveaux des attentats meurtriers de 1993 à Rome, Milan et Florence (10 morts au total).

Toto Riina, « U Curtu » (« le court », autre surnom dû à sa petite taille – 1,58m), était derrière les barreaux depuis son arrestation en janvier 1993. Il avait toujours affirmé être étranger à Cosa Nostra avant de reconnaître implicitement son rôle en 2009. Né le 16 novembre 1930 à Corleone, près de Palerme (Sicile), ce fils d’un paysan pauvre rejoint la mafia à 18 ans. Après une première peine de prison pour meurtre, il devient dans les années 50 un des soldats du boss Luciano Liggio – dont il prendra la place en 1974 -, gravissant un à un les échelons de l’organisation.

Il fait l’objet d’un premier mandat d’arrêt en 1969, mais réussit à vivre dans la clandestinité pendant près d’un quart de siècle, probablement sans jamais quitter la Sicile. Trafic de drogue, enlèvements, racket: Riina fait main basse sur tous les secteurs d’activité traditionnels de Cosa Nostra. Pour asseoir le pouvoir de son clan, les Corleone, il donne le coup d’envoi au début des années 80 d’une guerre sanglante, qui fait plusieurs centaines de morts, contre les vieilles « familles » palermitaines.

20 peines à vie

Cette guerre se solde par la victoire de Riina, devenu chef de la « Coupole » (l’exécutif de Cosa Nostra) en 1982, et marque le début d’une campagne de violence contre les représentants de l’Etat. Sa cruauté sera à l’origine de sa chute. Grâce à des témoignages de repentis, dont son chauffeur personnel.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close