L’ancien hôpital Mamao et le Royal Papeete ne seront bientôt plus…

C’est l’un des gros « chantiers » confiés à l’établissement public « Tahiti Nui Aménagement et Développement » (TNAD) pour les prochaines semaines.

 

Le foncier se fait rare dans la zone urbaine de Tahiti. Pourtant, si le Pays s’en donne les moyens avec un peu d’ambitions, il dispose de surfaces qui ne demandent qu’à être exploitées!

C’est le cas de l’ancien hôpital territorial de Mamao fermé depuis trois ans, et du Royal Papeete (face à la gare maritime) qui a connu ses heures de gloire durant les années 80 et 90. Mais elles ne sont pas les seules…

Comme l’a confirmé le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, lors de la présentation du bilan des 100 jours de son gouvernement, la décision a été prise en effet de procéder à la déconstruction de ces deux bâtisses. Du travail en perspective pour les entreprises spécialisées, mais également la promesse de voir la capitale refermer une page de son histoire pour se tourner résolument vers l’avenir…

Ces deux chantiers figurent bien dans le Plan de campagne 2015 du ministère de l’Equipement dont dépend TNAD.

mamao

Le premier (l’hôpital Mamao) devrait démarrer en mars. Sur une enveloppe en crédits de paiement de 465 millions de Fcfp, 320 seront débloqués dans un premier temps. Selon nos informations, une partie de la structure principale devra encore faire l’objet d’opérations de désamiantage, ce qui nécessite davantage de précaution  pour la sécurité des ouvriers sur place. Une fois libérée, l’emprise de 50 hectares pourrait accueillir un parc, des logements ainsi que des commerces. Un aménagement pour lequel il reste toutefois à rapprocher les points de vue entre le Pays et la commune.

Le coût du second chantier (Royal Papeete) est estimé à 178 millions de Fcfp avec un début des travaux prévu en avril. Il a bien été envisagé un moment de construire sur cet emplacement un parking destiné aux utilisateurs des navettes maritimes mais la réflexion est ouverte.RP Inter

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close