L’art marquisien exposé à Mamao jusqu’au 3 décembre

 

Le président Edouard Fritch, accompagné de plusieurs membres du gouvernement, a ouvert, mardi matin, aux côtés du haut-commissaire, René Bidal, sur le site de l’ancien hôpital Mamao, le 45ème salon des artisans des îles Marquises qui se déroulera jusqu’au 3 décembre.

Soutenu par le ministère en charge de l’Artisanat et du service de l’artisanat traditionnel, cet événement est organisé par les membres de la fédération « Te Tuhuka o te Henua Enana » et reçoit chaque année un appui financier de 10 millions Fcfp du Pays. « Ils mettent un point d’honneur à maintenir ces deux rendez-vous annuels avec le soutien sans faille des artisans marquisiens qui nous proposent à chaque fois, des produits toujours aussi magnifiques et diversifiés », a souligné le président du Pays.

Le président a également évoqué le bilan de la précédente édition qui a été particulièrement positif, avec un chiffre d’affaires de plus de 41 millions, et ce grâce notamment à l’emplacement du salon sur la terre Ahutai – Teraitae, idéalement placée au cœur de la ville de Papeete.

Cette 45ème édition accueille cent onze exposants, représentant trente-cinq associations. Chaque salon des îles Marquises est une opportunité pour les artisans venus de Tahuata, Ua Pou, Hiva Oa, Nuku Hiva, Fatu Hiva et Ua Huka de promouvoir l’art traditionnel des Marquises, et ainsi permettre au grand public, local et étranger, d’apprécier la valeur de leur travail. Les créations exposées sont issues d’une sélection rigoureuse des meilleurs produits de l’archipel et démontrent toute l’habileté des Marquisiens à créer des parures en os et en graines, à transformer des écorces d’arbre à pain, de banian ou de mûrier, en tapa. Des sculptures originales en pierres fleuries ou en os, des malles en bois gravées ou encore des objets en pyrogravure sont, en outre, proposés aux visiteurs.

Pendant treize jours, la place Mamao sera placée sous les couleurs de l’archipel des Marquises, avec notamment des journées culturelles présentant les démonstrations de réalisation d’objets sculptés, de fabrication de tapa, et de confection de colliers en graines. Les prestations de danses marquisiennes seront assurées par les groupes «Te Toa vii fenua», «Taki iki», «Kaipeka» et «Toa huhina». Les artisanes présenteront le « kumu hei », appelé également « bouquet d’amour » en raison de ses senteurs dites aphrodisiaques.

Enfin, deux dates sont d’ores et déjà à retenir, les samedis 25 novembre et 2 décembre, à partir de 10h, durant lesquelles les démonstrations de la semaine seront proposées, et qui sont également consacrées à la préparation et à la dégustation de plats typiques des Marquises. Les heures d’ouverture au public sont de 8 h à 19 h.

Pour conclure son discours, le président a indiqué qu’il était persuadé de la réussite de ce deuxième salon annuel et aussi qu’il permettra aux délégations marquisiennes présentes de préparer au mieux le Mini festival des arts des Marquises qui aura lieu à Tahuata au mois de décembre prochain. Cet événement majeur a été mis en œuvre par les Marquisiens il y a plus de quarante ans afin de revitaliser et de promouvoir leur culture et leur art.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close