Le 18 juin 1940, une date qui résiste à l’usure du temps

A l’occasion du 76 ème anniversaire de l’Appel historique du 18 juin 1940 du Général de Gaulle, Marc Tschiggfrey, secrétaire général du Haut-commissariat, a présidé la cérémonie commémorative ce samedi matin, au Monument de la France libre.

L’appel du 18 juin est le premier discours prononcé par le Général De Gaulle à la radio de Londres, sur les ondes de la B.B.C, le 18 juin 1940, dans lequel il appelle à ne pas cesser le combat contre l’Allemagne nazie et dans lequel il prédit la mondialisation de la guerre.

Ce discours – très peu entendu sur le moment, mais publié dans la presse française le lendemain et diffusé par des radios étrangères – est considéré comme le texte fondateur de la Résistance française, dont il demeure le symbole.

Le service de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre de Polynésie française annonce pour sa part la tenue d’une exposition nationale « Les Français Libres et leur Chef, le Général de Gaulle». Celle-ci sera exposée du 20 juin au 1er juillet 2016, à la Maison du Combattant, à Vaininiore (Papeete). Elle s’inscrit dans le cadre du cycle mémoriel du 70ème anniversaire de la Résistance, des débarquements, de la libération de la France et de la victoire sur le nazisme.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close