Le botulisme fait encore des victimes en France – Tahitinews

Le botulisme fait encore des victimes en France

Cette maladie rare mais grave a touché 71 personnes entre 2013 et 2016 en France. Des gestes simples permettent de limiter les risques, en particulier pour les adeptes de charcuteries et de conserves faites maison.

Pâté de faisan, jambon cru, terrine de porc, conserves de haricots verts ou d’asperges…Quand ils sont préparés à la maison, ces aliments peuvent être contaminés par toutes sortes de micro-organismes.

Parmi eux, les bactéries Clostridium botulinum sont capables de fabriquer une neurotoxine qui, en l’absence de traitement, entraîne progressivement une paralysie complète du corps. C’est ce qu’on appelle le botulisme.

Cette maladie décrite pour la première fois au début du 19e siècle en Allemagne, continue de frapper: entre 2013 et 2016, elle a touché 71 personnes en France, selon une récente étude publiée par Santé publique France. Parmi elles, deux sont décédées.

Charcuteries et conserves faites maison

La grande majorité de ces cas a concerné des adultes ayant consommé de la charcuterie artisanale ou familiale et, plus rarement, des conserves de légumes faites maison également contaminées.

Trois personnes ayant déjeuné dans le même restaurant ont aussi été intoxiquées par du steak haché congelé d’origine commerciale. Ce qui signifie que, malgré toutes les précautions d’hygiène, le botulisme peut encore se propager via des aliments préparés industriellement. Par ailleurs, six cas de botulisme infantile ont été signalés chez des enfants âgés de 3 mois en moyenne. Cette forme infantile, causée par l’ingestion de bactéries ou de spores de Clostridium botulinum, peut être due à la consommation de miel ou à l’inhalation de poussières contaminées par des spores.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close