Le Burger plutôt que le traditionnel jambon-beurre – Tahitinews

Le Burger plutôt que le traditionnel jambon-beurre

 

Il y a quelques semaines, je me suis senti moins seul quand, zappant devant mon téléviseur, je suis tombé sur Périco Légasse, invité de « Zemmour et Naulleau », qui faisait cet aveu : « Nous sommes totalement américanisés ».

Le fameux critique culinaire, avec une franchise peu courante, expliquait pourquoi la France est le pays européen qui, des 27, s’est le plus aligné sur l’américanisation rampante – en exposant quelques vérités dramatiques, que les médias nationaux, à tort, semblent tenir pour secondaires : à savoir que le pays de Paul Bocuse arrive premier en Europe pour le nombre de fast-foods, et que c’est en France que se trouvent les plus grands consommateurs de McDonald du Vieux Continent.

J’en parle souvent avec les gens que je rencontre, et surtout avec mes amis restaurateurs : comment donc est-il possible que, dans les menus des brasseries d’une nation qui se félicite de son patrimoine gastronomique riche et varié , il y ait ainsi presque toujours les burgers entre les plats principaux ? C’est parce que ce produit symbole des Etats-Unis d’Amérique est entré en force dans la culture alimentaire de la France, au point d’avoir remplacé, dans la hiérarchie des préférences, nombre de plats hexagonaux.

Il y a une nouvelle, apparue fin mars, sans doute insuffisamment commentée, et qui confirme cette soumission culinaire inquiétante: dans la seule année 2017, 1,46 milliard de burgers ont été consommés – soit 9% de plus que l’année précédente.

Mais il y a plus : le plat emblématique de la cuisine américaine a surpassé pour la première fois de notre histoire le traditionnel jambon-beurre. « Cela fait trois ans qu’on parle d’euphorie, de folie pour le burger, et là, cette année, on ne sait plus comment qualifier cet effet compresseur. C’est de l’hystérie », a estimé Bernard Boutboul, directeur de l’agence Gira Conseil, qui publie chaque année ce bilan à l’occasion du salon « Sandwich & snack show ».

« On se demande si le burger n’est pas en train de remplacer en France notre…

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close