Le cas d’une famille sinistrée de Paea interpelle le ministre du Logement

L’état de calamité naturelle des sinistres occasionnés par les fortes pluies des 21 et 22 janvier derniers qui se sont abattues sur les communes des îles de Tahiti et Moorea, a été constaté par l’arrêté du 22 janvier 2017.

Le cas de la famille résidant dans le quartier Cadousteau PK 19.5 à Paea, évoqué dernièrement par certains médias, aurait dû, comme les centaines de familles victimes des intempéries sur Tahiti, rentrer dans le périmètre d’action de l’Office Polynésien de l’Habitat. Cependant, les services municipaux de la commune de Paea n’ont manifestement pas fait connaitre cette famille auprès des agents de l’Office Polynésien de l’Habitat (OPH) et de la Direction des Affaires Sociales.

Le ministre du Logement, Jean-Christophe Bouissou, a donc décidé de se rendre sur place, ce mardi après-midi, accompagné des services du Pays afin qu’un recensement des familles touchées soit effectué et qu’une prise en charge des sinistrés soit enclenchée.

Le ministre du Logement a également demandé à l’OPH de fournir un logement libre dans son parc afin de redonner une dignité de vie à cette famille.

Une enquête interne est en cours pour établir toutes les informations nécessaires en termes de dysfonctionnement dans le processus de recensement des sinistrés.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close