Le centre Arioi, exemple de tourisme culturel en Polynésie

La ministre du Tourisme et du Travail, Nicole Bouteau, a visité, vendredi après-midi, le centre culturel Arioi à Papara, dirigé par Hinatea Colombani.

Après avoir ouvert son école de danse il y a dix ans, Hinatea Colombani a décidé de fonder le centre culturel Arioi. Le centre accueille environ 160 membres résidant principalement entre Paea et Taravao. Il promeut un apprentissage en immersion, sur la base des Puna Reo Maori, en activité périscolaire et soutien scolaire. Les participants sont âgés de 3 à 70 ans.

En 2016, Hinatea Colombani a décidé de créer une entreprise, Arioi Experience, afin de proposer une immersion culturelle aux touristes. Ainsi, il y a un an, la première expérience a été proposée à des japonaises passionnées de danses et de culture polynésienne. Cette démarche d’entreprenariat social permet ainsi à la SARL de soutenir l’association.

La présence d’un groupe californien a permis à la ministre d’apprécier la qualité de l’activité touristique proposée par Hinatea Colombani et son équipe. Au-delà des visiteurs étrangers, le taux de pénétration sur le marché local est aussi important, de nombreux Polynésiens cherchant à mieux connaître leur culture, et à apprendre les savoirs-faire traditionnels.

Lors du Forum des formations et métiers du Tourisme 2017 organisé par le ministère du Tourisme, l’association avait reçu la visite de la Consule générale de Nouvelle-Zélande et a pu bénéficier d’une aide en investissement pour le développement d’une plateforme vidéo. Cette même année, son projet d’e-learning pour l’association a remporté le deuxième prix au Concours de création et développement d’entreprise dans le domaine du numérique. Son partenaire, quant à lui, a remporté le deuxième prix du Concours de création et de développement d’entreprise dans le domaine du tourisme, pour son projet d’éco-lodge à Papara, qui vient ainsi compléter l’expérience Arioi.

Après la visite, Hinatea Colombani a présenté le bilan de sa participation au Sommet mondial du tourisme autochtone, organisé en Nouvelle-Zélande, en avril dernier, par Maori Tourism. Le ministère du Tourisme avait proposé sa participation estimant que son témoignage serait l’illustration des expériences soutenues par le Pays en matière de développement de tourisme culturel en Polynésie. Nicole Bouteau et Hinatea Colombani ont ensuite échangé sur les perspectives de collaboration régionale dans ce domaine.

Enfin, Hinatea Colombani a présenté son projet de centre de formation d’Ambassadeur culturel pour répondre au besoin de disposer d’animateurs dans le domaine du tourisme culturel.

Communiqué du gouvernement

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close