Le Centre des métiers d’art renforce son dispositif de formations

La ministre du Travail, Nicole Bouteau, et la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, ont signé, mardi après-midi, une convention  de partenariat entre leur ministère respectif, dans le cadre des apprentissages des élèves du Centre des métiers d’art (CMA), pour l’obtention du Certificat Polynésien des Métiers d’Art (CPMA) et du Brevet Polynésien des Métiers d’Art (BPMA).

Le CMA propose désormais, deux formations diplômantes. Le BPMA est un diplôme de niveau IV, l’équivalent d’un baccalauréat professionnel. L’appellation la plus courante de l’emploi et du niveau de qualification est celle de « maître artisan ». Le CPMA est, quant à lui, un diplôme de niveau V, l’équivalent d’un CAP et comprend quatre options : sculpture, gravure, vannerie, tatouage. Il atteste d’un premier niveau de qualification professionnelle. L’appellation la plus courante de l’emploi et du niveau de qualification est celle « d’artisan ». Ces diplômes sont décernés aux élèves méritants ayant atteint une qualité irréprochable dans leurs travaux, de réelles compétences et une autonomie leur permettant de s’inscrire durablement dans la vie active et/ou la poursuite des études aux arts visuels.

Ainsi, grâce à cette convention, le Centre des Métiers d’Art bénéficie de l’appui du Lycée Aorai qui assure l’enseignement des matières générales, le CMA continuant à assurer l’enseignement artistique et professionnel.

Les ministres, accompagnées du directeur du CMA, Viri Taimana, du directeur de la DGEE (Direction générale de l’éducation et des enseignements), Thierry Delmas et de la proviseure du lycée Aorai, Catherine Ganaye, sont ensuite allés à la rencontre des élèves et enseignants et visité les différents ateliers de formation que propose le Centre. Elles ont pu apprécier la qualité artistique des réalisations des élèves, et constaté leur motivation et créativité ; ces derniers s’identifiant d’ores et déjà comme futurs ambassadeurs et porteurs du patrimoine culturel polynésien.

Pour cette rentrée 2018/2019, le Centre des métiers d’art compte quarante-quatre élèves au total, répartis comme suit : douze en 1ère année de BPMA, quinze en 2ème année BPMA, onze en 1ère année CPMA et six en 2ème année CPMA. Ces derniers ont témoigné une motivation infaillible et sont animés par une passion inébranlable ; chacun voulant apprendre et perpétuer un savoir-faire ancestral. Viri Taimana a convié les ministres à participer à la prochaine exposition d’art des élèves, programmée pour juin 2019. Elles pourront y admirer leurs œuvres, réalisées tout au long de l’année scolaire.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close