Le CESC présente son rapport d’activité 2017

Le Conseil économique, social et culturel (CESC) vient de publier son rapport d’activité 2017. En voici les grandes lignes…

Dans son éditorial, le président de la quatrième institution du Pays, Winiki Sage, vante naturellement le bilan de cet exercice qui « clôture un mandat riche de rencontres, d’engagements, d’actions et de productions ». Et d’assurer que « c’est avec rigueur et sérieux que les conseillers ont apporté leurs éclairages, confronté leurs oppositions et rapproché les points de vue pour aboutir à un consensus et émettre des recommandations à l’attention des autorités publiques ».

Rappelons en liminaire que le CESC créé il y a quarante ans (12 juillet 1977) compte quarante-huit membres de la société civile, désignés pour quatre ans et répartis au sein de trois collèges se rapportant aux secteurs divers du salariat, de l’entreprenariat et de la vie collective.

En 2017 et jusqu’à l’échéance de la mandature, soit le 19 janvier 2018, l’institution a tenu 24 assemblées plénières (27 en 2016), 267 commissions permanentes, pour 34 avis (28 en 2016) rendus sur saisine. Le pourcentage d’avis favorables a sensiblement baissé, passant de 61% en 2016 à seulement 41,2% en 2017.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close