Le cirque Bouglione lance son éco-cirque sans animaux

 

Un grand nom du cirque français menacé de disparaître : le cirque Pinder a été placé en liquidation judiciaire le 2 mai 2018.

Son propriétaire Gilbert Edelstein se dit victime de la crise, de la peur des attentats, mais aussi des rythmes scolaires et du désintérêt du public, qui boude de plus en plus les spectacles avec des animaux sauvages en captivité.

Ce constat, le cirque Joseph Bouglione l’a dressé il y a quasiment un an. La troupe a décidé de cesser de se produire avec des animaux pour aller vers un éco-cirque : son dernier spectacle intitulé L’étrange cabaret magique se joue sans exploitation animale… sauf un : un poisson rouge !

Devenus « des tortionnaires » pour le public

Terminé le temps où André-Joseph Bouglione, petit-fils de l’un des fondateurs du célèbre cirque, posait pour la télévision avec un bébé tigre dans les bras. L’an dernier, la troupe a donc décidé de sauter le pas : plus d’animaux dans les spectacles. Un coup de tonnerre dans le milieu : « on défendait notre métier avec une ardeur extraordinaire, mais on a vu le regard du public changer. » Pour elle, le public se disait : « ce ne sont plus des saltimbanques mais des tortionnaires. »

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close