Le club Um Yang Heima de Tae Kwon Do a brillé en Papouasie Nouvelle Guinée

Les 15èmes Jeux du Pacifique en Papouasie-Nouvelle-Guinée ont pris fin samedi dernier. C’est ainsi que les trois jeunes athlètes chevronnés (Waldeck Defaix, Mataheitini Raihauti et Manu Huaatua) du club Um Yang Heima, sélectionnés dans l’équipe de taekwondo de Tahiti, ont affiché à leur palmarès cinq médailles d’or et une de bronze.  La sélection tahitienne termine deuxième au classement général derrière l’Australie en taekwondo.

Le jeudi 16 juillet, la compétition a débuté avec les filles et notamment Mataheitini Raihauti qui a battu la calédonienne Jess Trahan sur le score de 16 à 1. En finale, Mataheitini rencontre l’australienne Catherine Risbey. Un combat serré, l’australienne mène les deux premiers rounds sur le score de 2 à 1. Au troisième round, Mataheitini profite d’une ouverture et place un magnifique « dolio tchagui » à la tête qui a valu la première médaille d’or à l’équipe tahitienne.

PNG 1Le lendemain, vendredi 17 juillet 2015, c’était au tour des hommes. Manu Huaatua commence la compétition. Il est face à Henry Ori de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le match est tendu et serré puisque Manu l’emporte 18 à 15. En demi-finale, Manu affronte Thomas Afconcenko, l’australien. Ce dernier remporte le match 18 à 7. Manu termine avec une médaille de bronze.

Waldeck Defaix, quant à lui démarre la compétition avec Brendan Nima de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Il mène, 16 points contre 2. Waldeck est en finale et rencontre l’Australien, Daniel Strafstrom. Ce combat est beaucoup plus serré. Au premier round, Waldeck ouvre le score de 3 à 0, par un « nellio tchagui » à la tête. Au deuxième round, l’Australien prend l’avantage 5 à 3. Ils sont à égalité au troisième round soit 6 points chacun.

Le quatrième round appelé la « mort subite » permet à Waldeck d’exécuter une contre attaque et ainsi prendre l’avantage sur l’australien. C’est un magnifique « bandal » qui lui permet de décrocher l’or. C’est la première médaille d’or chez les hommes.

La samedi 18 juillet 2015, les combats se poursuivent toute la journée. Les Tahitiens disputent le tournoi par équipe. En finale, ils remportent chacun dans leur poule la médaille d’or devant les équipes de Papouasie-Nouvelle- Guinée. Manu décroche enfin sa première médaille d’or aux Jeux du Pacifique. Quant à ses deux acolytes, Mataheitini et Waldeck, ils s’approprient chacun leur deuxième médaille celle de l’or.

Sylvain Defaix, leur coach et aussi leur entraîneur, est très satisfait des résultats obtenus. Le contrat est positif avec deux médailles d’or en individuel, trois par équipes et une médaille de bronze pour les trois jeunes sportifs émérites issus du club de Um Yang Heima.

Compte-rendu établi par le service communication de la mairie de Faa’a

 

Télécharger l'article en PDF

5 pensées sur “Le club Um Yang Heima de Tae Kwon Do a brillé en Papouasie Nouvelle Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close