Le collège de Papara souffle ses 50 bougies

 

Le président Edouard Fritch et la ministre de l’Education, Nicole Sanquer-Fareata, étaient présents, vendredi matin, au collège de Papara, pour la célébration des cinquante ans de cet établissement.

Ouvert en 1964, dans un premier temps en tant qu’antenne du Lycée Paul Gauguin, le collège de Papara a été le premier établissement du second degré de la côte Ouest de Tahiti. Il est devenu, deux ans plus tard, un établissement à part entière, qui a accueilli environ 8 000 élèves et un millier de personnels, en cinquante ans d’existence.2016-12-02-50ans-college-papara-3

Organisée sous la forme d’une journée portes ouvertes, axée sur le thème de la Journée polynésienne, la célébration a également rassemblé les futurs élèves de Sixième, qui ont ainsi pu être informés du programme des enseignements, avec notamment une association étroite entre l’Education et la Culture que l’établissement souhaite promouvoir.

Dans le but d’aider les élèves à avoir davantage de réussite dans leur parcours scolaire, le collège de Papara a intégré le réseau d’éducation prioritaire (REP+) en 2015.

Lors de sa visite officielle, en octobre dernier, la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, Najat Vallaud-Belkacem a rencontré les enseignants de l’établissement afin d’échanger sur les principes de cette nouvelle politique éducative.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close