Le COSCEN reprend du service

 

Le président Edouard Fritch a convié les membres du conseil d’orientation pour le suivi des conséquences des essais nucléaires (COSCEN) pour une séance qui s’est tenue lundi après-midi à la Présidence.

Les points suivants étaient à l’ordre du jour :

  • Accord de l’Elysée : présentation des grandes lignes de cet engagement entre les exécutifs de l’Etat et du Pays dont la pierre d’angle est la reconnaissance du fait nucléaire ;

  • Loi Morin : après la suppression de la notion de risque négligeable, état des procédures en cours au CIVEN, commission paritaire, évolution souhaitable de la Loi ;

  • Devoir de mémoire : institut d’archives (appelé aussi centre de mémoire), adaptation des programmes pédagogiques et autres actions en lien avec le devoir de mémoire.

Cette réunion du COSCEN était annoncée et attendue depuis l’année dernière mais n’avait pas pu être programmée plus tôt en raison, en premier lieu, du décès de Bruno Barrillot, survenu le 25 mars dernier, puis de la période électorale, et ensuite de celles de vacances annuelles et de rentrée scolaire.

Le COSCEN est chargé de faire toute proposition au gouvernement afin d’évaluer l’impact sanitaire et environnemental des essais nucléaires survenus en Polynésie française.

Présidé, depuis 2016, par le président de la Polynésie française, il est actuellement composé de vingt membres.

Aux côtés du président du Pays siègent le vice-président, en charge de l’économie, le ministre en charge de la santé et celui en charge de l’environnement, le président de l’assemblée de Polynésie française, trois représentants désignés chacun par leur groupe politique, le président du CESC ainsi qu’un autre membre désigné par ce dernier, tous les parlementaires, sénateurs et députés, la fédération des associations de protection de l’environnement, les associations « Moruroa e Tatou », « Tamarii Moruroa » et « 193 », et une personnalité désignée par le président du Pays.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close