Le dernier examen de Brevet d’Etat d’éducateur sportif s’est déroulé à Tahiti

C’est sous un soleil radieux que le dernier examen de Brevet d’Etat d’Educateur Sportif (BEES) s’est déroulé à Tahiti au sein de l’Institut de la Jeunesse et des Sports de la Polynésie Française.

Cet examen avait pour but d’évaluer les candidats au métier d’Educateur sportif en plongée subaquatique. L’examen a été préparé et organisé conjointement par les responsables de l’Etat et de la Polynésie française, en matière de formation et de diplômes professionnel :

– Gérard Dubois, inspecteur de la Jeunesse et des Sports, Président du jury, aidé par M. Steeve Raoulx, inspecteur de la Jeunesse et des Sports et de M. John Crawford, professeur de sport en charge notamment du bon déroulement des épreuves orales ;

– Claude Legrand, référent technique plongée subaquatique au sein du département des activités physiques et sportives du Service de la Jeunesse et des Sports, en charge de la coordination technique et pédagogique de l’examen ;

– Didier Reiatua, conseiller d’animation sportive au sein du Bureau des Formations et des Certifications du Service de la Jeunesse et des Sports, en charge de la coordination administrative.

L’examen s’est déroulé dans d’excellentes conditions, et nous ne manquerons pas de remercier Mme Danièle Guyonnet, Chef du Service de la Jeunesse et des Sports, M. Antonio Arai, directeur de l’IJSPF, Mme Mae Lhopital, responsable du département Formation de l’IJSPF, les différents membres du jury, les représentants de la Fédération délégataire de plongée (FFESSM), des différents syndicats de moniteurs de plongée (ANMP et SNMP) et du représentant des employeurs de plongée (SNEPL).

C’est au terme d’une longue préparation que 23 prétendants se sont présentés. Ils ont en effet dû gravir les 4 niveaux techniques de plongeurs, réussir leur monitorat fédéral 1er degré (MF 1), être reçus à la formation commune du BEES1, être titulaires d’un diplôme de secourisme (PSE1), du permis pour conduite de bateaux en mer et suivre avec succès une formation complémentaire pour pouvoir se présenter à l’examen.

A l’issue de 2 jours et demi d’examen, 22 candidats ont été déclarés admis par le jury, soit 96% de réussite.

Nous souhaitons à ces nouveaux diplômés une longue vie dans le métier. Nul doute que les magnifiques fonds marins de la Polynésie française et le sourire des touristes qu’ils emmèneront contribueront à maintenir leur passion intacte.

 

Rédigé par: communiqué de l’IJSPF

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close